Que le Dieu de paix, qui a ramené d’entre les morts le grand pasteur des brebis, par le sang d’une alliance éternelle, notre Seigneur Jésus, vous rende capables de toute bonne œuvre pour l’accomplissement de sa volonté. Hébreux 13:20, 21.

Nombreux sont ceux qui ne comprennent pas pourquoi l’ancienne dispensation demandait tant d’holocaustes, pourquoi tant de victimes sanglantes étaient conduites à l’autel. Mais la vérité première maintenue devant les hommes, imprimée dans leur esprit et dans leur cœur, était celle-ci: “Sans effusion de sang il n’y a pas de pardon”. Hébreux 9:22. Chaque sacrifice sanglant représentait “l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde”. Jean 1:29.

Le Christ lui-même fut l’initiateur du rituel juif qui accompagne l’adoration, et, par le moyen de types et de symboles, des faits spirituels et célestes étaient préfigurés. Beaucoup oublièrent la véritable signification de ces sacrifices et ils perdirent de vue cette vérité première que seul le Christ peut pardonner les péchés. L’abondance d’holocaustes, de taureaux et de boucs sanglants ne pouvait pas effacer le péché. …

Chaque sacrifice et chaque cérémonie comprenaient une leçon qui était prêchée par le sacrificateur et inculquée par Dieu lui-même. Cette leçon était que seul le sang du Christ rend possible la rémission des péchés.78The S.D.A. Bible Commentary 7:932, 933.

Les croyants des premiers temps étaient sauvés par le même Sauveur que nous, mais c’était un Dieu voilé. Ils voyaient la miséricorde de Dieu exprimée par des images. … Le sacrifice du Christ est le glorieux accomplissement de toute l’économie juive. … Lorsque le Christ, offrande immaculée, baissa la tête et expira, lorsque la main cachée du Tout-Puissant déchira en deux le voile du temple, une ère nouvelle s’ouvrit. Maintenant, tous peuvent s’approcher de Dieu par les mérites du Christ. C’est parce que le voile a été déchiré que les hommes peuvent s’approcher de Dieu. Ils n’ont pas besoin de prêtre ni de sacrifices. Chacun a l’entière liberté d’aller directement à Dieu par l’intermédiaire de son Sauveur.79The S.D.A. Bible Commentary 7:932.

Notre esprit, notre âme, notre cœur tout entiers et toute notre force ont été rachetés par le sang du Fils de Dieu.80Testimonies to Ministers and Gospel Workers, 130.

Puissance de la Grâce – Ellen White