Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé. … C’est la plus petite de toutes les semences; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches. Matthieu 13:31, 32.

Le germe de la semence se développe grâce au principe biologique que Dieu lui a donné. Sa croissance ne dépend d’aucune force humaine. Il en est ainsi du royaume de Dieu: il est une nouvelle création. Ses règles de développement sont diamétralement l’opposé de celles qui régissent les royaumes terrestres qui prévalent par la force brutale et se maintiennent par la guerre. Le fondateur de ce royaume nouveau est le Prince de la paix. … Ils imaginaient des plans et des méthodes, tandis que le Christ inculque un principe. Par la vérité et la justice, il combat l’erreur et le péché. …

Il en est ainsi du royaume de Dieu: ses débuts paraissent humbles et sans apparence. Comparé aux royaumes terrestres, il est le plus insignifiant. Les princes de ce monde ridiculisaient les prétentions du Christ à la royauté. Cependant ce royaume spirituel, par les vérités puissantes qui furent confiées à ses sujets, possédait une vie divine; son extension a été rapide et son influence extraordinaire. Au temps où fut donnée cette parabole, ce royaume n’avait pour représentants que quelques paysans galiléens. … Mais le grain de sénevé devait se développer et étendre ses branches dans toutes les parties du monde. Après la chute des royaumes terrestres dont la gloire remplissait alors le monde connu des hommes, ie royaume du Christ devait s’établir et atteindre une puissance illimitée. …

Ainsi l’œuvre de la grâce est lente à ses débuts. Une parole est prononcée, un rayon de lumière pénètre dans l’âme, une influence agit qui est le point de départ d’une vie nouvelle. Qui pourrait en prévoir le résultat? …

La parabole du grain de sénevé doit obtenir en cette génération un accomplissement triomphant. La petite graine deviendra un grand arbre, et le dernier message d’avertissement et de miséricorde sera porté “à toute nation, à toute tribu et à tout peuple” (Apocalypse 14:6-14) afin de choisir du milieu d’eux “un peuple qui porte son nom”. Actes 15:14. Et la terre sera illuminée de la gloire de Dieu. Apocalypse 18:1.14 Les Paraboles de Jésus, 62.

Puissance de la Grâce – Ellen White