Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que la pâte soit toute levée. Matthieu 13:33.

Dans la parabole du Sauveur, le levain est employé pour représenter le royaume des cieux, la puissance vivifiante et assimilante de la grâce de Dieu. …

La grâce de Dieu doit être reçue par le pécheur avant qu’il soit prêt pour le royaume de gloire. Ni la culture, ni l’éducation ne réussiront à transformer un enfant du péché en un enfant du ciel. C’est de Dieu que doit venir cette puissance transformatrice. … Le levain, mêlé à la pâte, agit d’une manière invisible et transforme toute la masse; il en est de même du levain de la vérité: il opère en secret, dans le silence, sous l’influence de la grâce de Dieu et transforme la vie. …

Le levain caché dans la pâte agit d’une manière invisible. Le levain de la vérité agit aussi secrètement, silencieusement, d’une manière continue pour transformer l’âme. Les penchants naturels sont tempérés puis subjugués, et de nouvelles pensées, de nouveaux sentiments, de nouveaux mobiles apparaissent. La vie de Jésus-Christ est le modèle à imiter. L’esprit est changé et nos facultés agissent dans de nouvelles directions. … La conscience est réveillée. …

Le cœur de celui qui reçoit la grâce du ciel déborde d’amour pour Dieu et ceux pour lesquels le Christ est mort. Chez lui, le moi ne s’efforce pas de revendiquer ses droits. … Il reste aimable, prévenant, modeste et néanmoins plein d’espérance, confiant dans la miséricorde et l’amour de Dieu. …

La grâce du Christ doit contrôler le caractère et la voix. Son action se remarquera dans la politesse et l’amabilité envers les frères. On sent au foyer une présence angélique et la vie y dégage un doux parfum qui monte vers Dieu comme un encens d’agréable odeur. L’amour s’y manifeste en bonté, affabilité, support et longanimité. Le visage même est tout transformé. Le Christ, demeurant dans le cœur, brille en quelque sorte sur la face de ceux qui l’aiment et gardent ses commandements. … Lorsque ces changements se produisent, les anges éclatent en chants de louange, et le Père et le Fils sont remplis de joie de voir des âmes transformées à leur divine ressemblance.15Les Paraboles de Jésus, 79.

Puissance de la Grâce – Ellen White