Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces. Colossiens 4:2.

Il n’est pas de lieu ni de circonstance où une prière ne soit de saison. Rien ne peut nous empêcher d’élever nos cœurs à Dieu dans une ardente requête. On peut faire monter vers lui une prière, et demander la direction d’en haut au milieu d’une rue encombrée ou au cours d’un entretien commercial.

Nous pouvons parler avec Jésus tout en cheminant, et il nous dit: Je suis à ta droite. Il nous est possible d’être, dans l’intimité de notre cœur, en communion avec Dieu et de marcher en compagnie du Christ. Au cours de notre travail quotidien, nous pouvons exprimer un désir sans qu’il soit perçu par une oreille humaine. Mais ce vœu silencieux n’est pas perdu. Rien ne peut étouffer les désirs de l’âme. Ils s’élèvent au-dessus des bruits de la rue, au-dessus du vacarme des moteurs. C’est à Dieu que nous parlons, et notre prière est entendue.

Toute requête instante, qui demande la grâce et la puissance divine, sera exaucée. […] Demandez à Dieu qu’il vous accorde ce que vous êtes incapables d’obtenir par vous-mêmes. Dites tout à Jésus. Dévoilez-lui les secrets de votre cœur, car son regard scrute jusqu’aux replis les plus secrets de votre âme et il lit dans vos pensées, comme dans un livre ouvert. Lorsque vous avez demandé ce qui est nécessaire au bien de votre âme, croyez que vous l’avez obtenu et vous le recevrez. Acceptez les dons divins de tout votre cœur, car Jésus est mort pour que vous puissiez posséder personnellement les précieux trésors du ciel et que vous puissiez vivre en compagnie des anges célestes, dans le royaume de Dieu.

*****

Si vous trouvez des mots et du temps pour prier, Dieu trouvera du temps et des mots pour vous répondre.

Puissance de la Grâce – Ellen White