Nous faisons donc les fonctions d’ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ: Soyez réconciliés avec Dieu !

Depuis son ascension, le Christ, en tant que Chef suprême de l’Eglise, a poursuivi son œuvre dans le monde par le moyen de messagers qui parlent de sa part aux humains et leur accordent le secours de leur ministère. Ces messagers, appelés par Dieu à prêcher et à enseigner pour l’édification de son Eglise, ont une lourde responsabilité. Ambassadeurs du Christ, qui leur donne la puissance et la sagesse nécessaires à l’accomplissement de leur tâche, ils doivent presser les hommes de se réconcilier avec Dieu. …

Les ministres du Christ sont les gardiens spirituels du peuple confié à leurs soins. Leur rôle a été comparé à celui d’une sentinelle. Autrefois, on plaçait des guetteurs sur les remparts d’une ville où ils pouvaient, de certains points convenablement choisis, surveiller efficacement les secteurs importants et donner l’alarme à l’approche de l’ennemi. De leur vigilance dépendait la sécurité de la ville.

Le cœur d’un vrai serviteur de Dieu déborde de l’intense désir de sauver des âmes. … Il veille sur les âmes comme devant en rendre compte. Les yeux fixés sur la croix du Calvaire, il y contemple le Sauveur; il se repose sur sa grâce, convaincu qu’il demeurera avec lui jusqu’à la fin et sera son bouclier, sa force, son secours dans son œuvre pour Dieu. Il s’efforce de gagner des âmes à Jésus par des exhortations et des appels joints à l’assurance de l’amour de Dieu, et dans le ciel il sera parmi “les appelés, les élus et les fidèles”.

Puissance de la Grâce – Ellen White