Revêtez la cuirasse de la justice. Ephésiens 6:14b.

Nous devons revêtir chaque pièce de l’armure et demeurer inébranlables. L’Eternel nous a honorés en nous choisissant comme ses soldats. Combattons bravement pour lui en agissant pour le bien dans tous nos actes. … Revêtons-nous de la justice divine comme d’une cuirasse, conscients du privilège qui nous est fait de la porter. Elle protégera notre vie spirituelle.44The S.D.A. Bible Commentary 6:1119.

Des dispositions particulières ont été prises pour tous ceux qui, avec sincérité et conscience, s’efforcent d’acquérir la sainteté dans la crainte de Dieu. … Personne n’est si vulgaire, corrompu et vil qu’il ne puisse trouver en Jésus, qui est mort pour chacun de nous, force, pureté et droiture, s’il rejette ses péchés, cesse sa course dans l’iniquité, et se tourne avec un cœur fermement résolu vers le Dieu vivant. Celui-ci attend le moment de nous dépouiller de nos vêtements souillés par le péché et de nous revêtir des brillantes robes blanches de la justice.45Testimonies for the Church 2:453.

Les justes véritables, qui sincèrement aiment et craignent Dieu, portent le vêtement de la justice de Dieu aussi bien dans la prospérité que dans l’adversité. Le renoncement, le sacrifice de soi, la bienveillance, la bonté, l’amour, la patience, la force morale, la confiance chrétienne sont les fruits engendrés par ceux qui sont vraiment en communion avec Dieu. Leurs actions ne sont peut-être pas proclamées au monde mais ils luttent quotidiennement contre le mal et remportent de précieuses victoires sur la tentation et le péché.46The Sanctified Life, 11.

Tous ceux qui ont revêtu la robe de justice du Christ se tiendront devant lui comme ses élus, ses fidèles, ses justes. Satan n’aura aucun pouvoir pour les ravir de la main du Sauveur. Aucune âme qui réclame sa protection avec foi ne tombera sous la puissance de l’ennemi.47Prophètes et rois, 445.

Chacun mènera un combat serré pour vaincre le péché dans son propre cœur. C’est parfois une tâche très douloureuse et décourageante. Car une fois que nous avons découvert les laideurs de notre caractère, nous persistons à les regarder, alors que nous devrions contempler Jésus et revêtir le manteau de sa justice. Tous ceux qui franchiront les portes nacrées de la cité de Dieu y entreront comme des vainqueurs, et leur plus grande conquête aura été la conquête du moi.48Testimonies for the Church 9:182, 183.

Puissance de la Grâce – Ellen White