Qu’ils sachent que toi seul, dont le nom est l’Eternel, tu es le Très-Haut sur toute la terre! Psaumes 83:18.

Il semble, à lire les annales de l’histoire humaine, que l’avènement et la chute des empires dépendent de la volonté et des exploits des hommes. La tournure des événements paraît se modifier au gré de leur puissance, de leur ambition ou de leur caprice. Mais la Parole de Dieu soulève le voile, et nous contemplons au-dessus, derrière et à travers tout le jeu des intérêts, du pouvoir et des passions des hommes, l’action de celui qui, dans sa souveraine miséricorde, accomplit silencieusement et avec patience les desseins de sa volonté. …

Il a été concédé une place à toute nation qui a fait son apparition sur la scène de ce monde, afin qu’on puisse voir si elle accomplirait la volonté du “Veillant et du Saint”. … Tandis que les nations rejetaient les principes divins et travaillaient ainsi à leur ruine, il était visible néanmoins que l’intention souveraine de Dieu se réalisait à travers tous leurs mouvements.

C’est ce qu’enseigne la vision remarquable du prophète Ezéchiel (chapitres 1 et 10). … Un certain nombre de roues, traversées par d’autres, étaient mues par quatre êtres vivants. … Les roues étaient disposées d’une manière si compliquée qu’au premier abord tout semblait dans un état d’extrême confusion; pourtant, elles se mouvaient dans un ordre parfait. Les êtres célestes, soutenus et guidés par la main qui apparaissait sous les ailes des chérubins, faisaient avancer ces roues. Au-dessus d’eux, sur le trône de saphir, se trouvait l’Eternel, et autour du trône, l’arcen-ciel, emblème de la miséricorde divine.

De même que ces rouages compliqués étaient dirigés par la main qu’on apercevait sous les ailes des chérubins, de même le jeu embrouillé des événements humains est divinement contrôlé. A travers les luttes et le tumulte des nations, celui qui siège au-dessus des chérubins guide encore les affaires terrestres.

L’histoire des peuples qui, l’un après l’autre, ont occupé le temps et l’espace qui leur avaient été accordés, … est propre à nous instruire. Aujourd’hui encore, Dieu, dans son vaste plan, assigne une place à toutes les nations et à tous les individus. … Chacun choisit librement sa destinée, et Dieu dirige tout pour l’accomplissement de ses desseins.22Education, 175-181.

Puissance de la Grâce – Ellen White