Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai ce qu’il a fait à mon âme. Psaumes 66:16.

Partout où se manifeste la vie, il y a croissance et développement. Dans le royaume de Dieu se produisent aussi de constants échanges. On reçoit et on donne; on emprunte et on rend au Seigneur ce qui lui appartient. Le Sauveur œuvre avec chaque véritable croyant, et les lumières et les bénédictions que celui-ci reçoit sont à leur tour distribuées dans le travail qu’il fait pour Dieu. Ainsi s’accroît la capacité de celui qui reçoit. Tandis qu’il partage avec autrui les dons venus du ciel, il est rafraîchi par de nouveaux courants de grâce et de vérité venant de la source de la vie. Une lumière plus intense, une connaissance et une bénédiction plus grandes seront son partage. Dans cette œuvre qui incombe à chaque chrétien résident la vie et la croissance de l’Eglise. Celui qui veut toujours recevoir sans jamais rien donner perd bientôt toute bénédiction. S’il ne déverse pas lui-même la vérité dans le cœur de son prochain, il se prive, en effet, de toute capacité de recevoir. Nous devons communiquer aux autres les biens du ciel, si nous désirons à notre tour recevoir la fraîcheur des bénédictions divines.52Testimonies for the Church 6:448.

Le Christ veut montrer par là que la vérité confiée à ses disciples doit être donnée au monde et que ceux-ci s’enrichiront dans la mesure où ils en feront part à d’autres. Tous ceux qui reçoivent l’Evangile dans leur cœur auront le désir de le proclamer. L’amour du Christ doit se manifester, car l’âme qui a accepté son Sauveur racontera comment elle a été guidée par le Saint-Esprit; elle parlera de sa faim et de sa soif de connaître Dieu et celui qu’il a envoyé, du résultat de son étude des Ecritures, de ses prières, de ses heures d’angoisse et de l’assurance du pardon que lui a donné le Christ.

Il est anormal de garder ces choses pour soi, aussi celui qui est rempli de l’amour du Christ n’agira-t-il pas de la sorte. … En faisant connaître les riches trésors de la bonté de Dieu, nous recevrons de nouvelles grâces. Nous aurons la simplicité de cœur d’un enfant et sa faculté d’obéissance implicite. Nous soupirerons après la sainteté, et les trésors de la grâce et de la vérité nous serons donnés dans une mesure toujours plus grande pour que nous les communiquions au monde.53Les Paraboles de Jésus, 101.

Puissance de la Grâce – Ellen White