Puisque nous travaillons avec Dieu, nous vous exhortons à ne pas recevoir la grâce de Dieu en vain. 2 Corinthiens 6:1.

Que de gens se réclament du christianisme et ne sont pas chrétiens! Le Seigneur ne fera entrer dans son Royaume que ceux qui auront fait preuve de sainteté sur cette terre, à travers la grâce du Christ, que ceux qui se seront modelés sur le Maître. …

Pour que le pécheur soit justifié, Dieu a placé sur son Fils unique la peine du péché que l’homme aurait dû porter. Pour l’amour du Christ il pardonne à ceux qui le craignent. Il ne voit pas la souillure de leurs péchés mais il discerne en eux la ressemblance avec son Fils en qui ils croient. C’est de cette manière seulement que le Seigneur peut prendre plaisir en chacun de nous. “Mais à tous ceux qui l’ont reçue (la lumière), à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.” Jean 1:12.

… La bonté naturelle de l’homme est sans valeur aux yeux de l’Eternel. Dieu ne prend aucun plaisir chez le croyant en qui réside la vieille nature et qui n’est pas transformé par la connaissance et par la grâce afin d’être un homme nouveau en Christ. Dieu nous a confié éducation, talents, ressources, pour nous mettre à l’épreuve. Si nous usons de ces dons pour nous glorifier, L’Eternel déclare: “Je ne peux pas faire mes délices d’eux, car Christ est mort pour eux en vain.” …

Pour rendre attrayante la doctrine du Christ, notre Sauveur, nous devons posséder son esprit. Nos plaisirs et nos déplaisirs, notre désir de dominer pour flatter notre orgueil au détriment des autres doivent être surmontés. La paix de Dieu doit animer nos cœurs. Il faut que le Christ soit en nous un principe vivant et agissant.

Par notre obéissance à Dieu, faisons preuve de respect envers nous-mêmes qui sommes par rachat la propriété de son Fils bien-aimé. Cherchons à être élevés en Christ; cette action est aussi durable que l’éternité. Oublierions-nous, fils et filles de Dieu, que nous sommes de naissance royale? N’honorerions-nous pas notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ? N’adresse rions-nous pas des louanges à celui qui nous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière?59The Review and Herald, 24 août

Puissance de la Grâce – Ellen White