Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. Hébreux 4:16.

Après avoir appelé l’attention sur un Sauveur capable de “compatir à nos faiblesses”, l’apôtre dit: “Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce…” Or, un trône supposant nécessairement un royaume, le trône de la grâce représente le royaume de la grâce.1La tragédie des siècles, 375.

Les dons de Dieu en notre faveur sont sans limites. Le trône de la grâce est pour nous le plus grand centre d’intérêt car il est occupé par celui qui a permis que nous l’appelions Père. Mais Dieu jugea incomplète une expression du salut se limitant à son revêtu de notre nature. Par son intercession, celui-ci nous réintroduit auprès de Dieu en qualité de fils et filles. Le Christ intercède en faveur de ceux qui l’ont accepté. Par ses mérites, il leur donne le pouvoir de devenir des membres de la famille royale, des enfants du Roi des cieux. Le Père montre son amour envers le Christ qui a donné son sang pour notre rançon en acceptant pour amis les amis de celui-ci. Dieu est satisfait par l’œuvre expiatoire accomplie. Il est glorifié par l’incarnation, la vie, la mort et la médiation de son Fils.

Dès que l’enfant de Dieu s’approche du propitiatoire, il devient aussitôt le client du grand Avocat. A ses premiers soupirs de contrition et à sa première demande de pardon, le Christ embrasse sa cause et présente sa requête au Père comme si c’était la sienne.

Lorsque le Christ intercède pour nous, le Père ouvre tous les trésors de sa grâce pour que nous nous les appropriions et en bénéficiions. … Le Christ nous dit: “Demandez en mon nom; je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous; car le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé. Servez-vous de mon nom. Vos prières seront efficaces et le Père vous accordera les trésors de sa grâce; c’est pourquoi, demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite.” Jean 16:24.2Testimonies for the Church 6:363, 364.

Puissance de la Grâce – Ellen White