Et un autre ange vint, et il se tint sur l’autel, ayant un encensoir d’or; on lui donna beaucoup de parfums, afin qu’il les offrît, avec les prières de tous les saints, sur l’autel d’or qui est devant le trône. Apocalypse 8:3.

La prière silencieuse et fervente de l’âme s’élèvera comme un encens sacré vers le trône de grâce et elle sera acceptée par Dieu comme si elle était offerte dans le sanctuaire. Pour tous les croyants qui recherchent Dieu, le Christ devient une aide présente au moment du besoin et ils seront forts au jour de l’épreuve.40Testimonies for the Church 4:616.

Quelle faveur admirable est réservée au chrétien dont la vie est dirigée par Dieu, ainsi que ce fut le cas pour Corneille! Quelle fut la raison d’une telle approbation? “Tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu, et il s’en est souvenu.” Actes 10:4.

La prière et les aumônes ne possèdent en elles-mêmes aucune vertu pour recommander le pécheur à Dieu; par son sacrifice expiatoire, le Christ répand la grâce qui peut seule renouveler notre cœur et rendre notre service agréable au Seigneur. Cette grâce avait touché le cœur de Corneille. L’esprit du Christ avait parlé à son âme; Jésus l’avait attiré à lui et il avait cédé à cet attrait. Les prières et les aumônes de Corneille n’avaient été ni sollicitées, ni extorquées; ce n’était pas non plus une somme qu’il désirait donner pour s’assurer le ciel, mais c’était le résultat de son amour et de sa gratitude à l’égard de Dieu.

De telles prières formulées par un cœur sincère s’élèvent comme un encens devant le Seigneur, et les offrandes pour la cause de Dieu, les dons pour les nécessiteux et les souffrants constituent un sacrifice qui plaît à l’Eternel. …

La prière et les aumônes sont intensément liées les unes aux autres; elles expriment notre amour pour Dieu et pour notre prochain. Ce sont là les deux grands principes agissants de la loi divine: “Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ta force” et “Tu aimeras ton prochain comme toi-même”. Marc 12:30, 31. Si nos dons ne peuvent nous recommander à Dieu pour obtenir ses faveurs, ils prouveront que nous avons reçu la grâce de Christ. Ils constitueront un témoignage authentique de notre profession d’amour.41The S.D.A. Bible Commentary 6:1059.

Puissance de la Grâce – Ellen White