C’est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte. Hébreux 12:28.

Il y a une irrévérence croissante à l’égard de notre Créateur, un mépris croissant pour sa grandeur, pour sa majesté. Cependant Dieu nous parle en ces derniers jours. Nous entendons sa voix dans la tempête, dans le roulement du tonnerre. On nous parle des secousses sismiques qu’il permet, des inondations, des éléments destructeurs qui balaient tout devant eux.54Messages choisis 2:364.

Que les chrétiens qui vivent à notre époque si grave observent les commandements de Dieu, se gardent d’avoir tendance à perdre l’esprit de révérence et de crainte à l’égard de l’Eternel. Les saintes Ecritures enseignent aux hommes de quelle manière on doit s’approcher du Créateur: avec humilité, avec une crainte mêlée de ferveur et par la foi dans le divin médiateur. Que l’homme se prosterne devant Dieu quand il l’implore; qu’il ait l’attitude d’un sujet qui demande grâce, d’un suppliant aux pieds du trône de la miséricorde. Ainsi il témoignera qu’il soumet à son Créateur toute son âme, tout son corps et toute sa pensée.

Nous avons le devoir de nous agenouiller devant Dieu quand nous l’implorons en public

et dans notre vie privée. Jésus, notre modèle, s’agenouilla et pria. Il est dit de ses disciples qu’eux aussi s’agenouillèrent et prièrent. Etienne s’agenouilla. Paul déclare: “Je fléchis les genoux devant le Père.” Ephésiens 3:14. En confessant les péchés d’Israël en présence de l’Eternel, Esdras s’agenouilla. Daniel “trois fois le jour se mettait à genoux, il priait et il louait son Dieu”. Daniel 6:10. Et le Psalmiste nous adresse cette invitation: “Venez, prosternons-nous et humilions-nous, fléchissons le genou devant l’Eternel, notre Créateur!” Psaumes 95:6.

“Que demande de toi l’Eternel, ton Dieu, si ce n’est que tu craignes l’Eternel, ton Dieu, afin de marcher dans toutes ses voies, d’aimer et de servir l’Eternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme?” Deutéronome 10:12. … “Voici, l’œil de l’Eternel est sur ceux qui le craignent, sur ceux qui espèrent en sa bonté.” Psaumes 33:18. “Le fruit de l’humilité, de la crainte de l’Eternel, c’est la richesse, la gloire et la vie.” Proverbes 22:4.55The Review and Herald, 30 novembre 1905.

Puissance de la Grâce – Ellen White