Car nous sommes ouvriers avec Dieu. 1 Corinthiens 3:9.

Dieu honorera et soutiendra tout cœur sincère, ardent, qui cherche à marcher devant lui dans la perfection de la grâce du Christ. Il ne délaissera ni ne quittera une seule âme humble et tremblante. Croyons-nous qu’il agira dans notre cœur, et que, si nous le lui permettons, il nous purifiera et nous sanctifiera par le moyen de sa riche grâce, nous rendant ainsi capables de travailler avec lui? Une perception aiguisée et sanctifiée nous donne d’apprécier la force de ses promesses, de nous les approprier non pas à cause de nos mérites, mais parce que, poussés par une foi vivante, nous réclamons la justice du Christ.83Sons and Daughters of God, 192.

Dieu ne s’est pas servi, pour instruire Israël, d’une classe privilégiée à l’exclusion de toute autre. Daniel était un prince de Juda, Esaïe appartenait aussi à la famille royale, David était berger, Amos, pâtre, Zacharie, un captif de Babylone et Elisée, un laboureur. Pour le représenter, Dieu a donc choisi des prophètes, des princes, des nobles, des gens du peuple, et il leur a révélé les vérités qu’ils devaient transmettre au monde. Le Seigneur demande à tous ceux qui participent à sa grâce de se mettre à l’œuvre pour sauver leurs semblables. …

Que chacun s’exerce à cultiver ses forces physiques et mentales et à les mettre au service de Dieu. La même grâce qui descendit sur Paul et Apollos et fit ressortir leur valeur spirituelle sera accordée aujourd’hui aux chrétiens consacrés à leur tâche. Dieu veut que ses enfants possèdent l’intelligence et la connaissance, afin de révéler sa gloire dans le monde avec clarté et puissance. …

Des hommes dépourvus d’instruction et appartenant aux classes humbles de la société ont parfois, par la grâce du Christ, gagné de nombreuses âmes au Sauveur. Le secret de leur succès était la confiance en Dieu. Ils recevaient chaque jour les instructions de celui qui est “admirable en ses desseins et merveilleux dans les moyens qu’il emploie”.84R S, p. 322

Celui dans le cœur duquel le Christ habite, celui qui proclame son amour, est, avec le Seigneur, l’artisan du bonheur de l’humanité. Tandis qu’il reçoit du Sauveur la grâce qu’il doit communiquer à ses semblables, de tout son être jaillit un flot de vie spirituelle.85Conquérants pacifiques, 15.

Puissance de la Grâce – Ellen White