Il leur dit: Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. Matthieu 4:19.

La grâce divine agit progressivement dans l’âme du nouveau converti. Elle accorde une grâce nouvelle qui doit être reçue non pas pour être cachée sous un boisseau, mais transmise pour le bien d’autrui. Le véritable converti travaillera pour le salut de ceux qui sont dans les ténèbres.86Evangelism, 355.

Lorsqu’une crise survient dans la vie d’une personne à laquelle nous désirons apporter le secours de nos conseils ou de nos réprimandes, souvenons-nous que nos paroles n’auront d’autre influence que celle que notre exemple et notre esprit nous auront acquise. Il faut être bon avant de vouloir faire le bien. Nous n’exercerons jamais une action efficace sur nos semblables, si notre cœur n’a pas été humilié, purifié et attendri par la grâce du Christ. Quand ce changement aura été accompli en nous, il nous sera alors aussi naturel de vivre pour le bonheur des autres qu’il l’est au rosier de donner ses boutons odorants ou à la vigne ses grappes dorées.87Le ministère de la bienfaisance, 127, 128.

Celui qui a un cœur rempli de la grâce de Dieu et d’amour pour ceux de ses semblables qui sont en voie de périr, trouvera partout des occasions de dire un mot opportun à ceux qui sont harassés.88Messages choisis 1:105.

Cherchons à comprendre les faibles. Nous connaissons bien peu les épreuves de ceux qui ont été retenus dans les chaînes du péché et qui manquent de volonté et de force morale. …

Nous nous décourageons trop facilement lorsqu’une personne ne répond pas immédiatement à ce que nous attendons d’elle. Continuons de travailler en sa faveur aussi longtemps qu’il y a une lueur d’espoir. Les âmes ont trop de valeur, elles ont coûté à notre Rédempteur un sacrifice trop grand pour être inconsidérément abandonnées au pouvoir du tentateur. … Sans assistance, beaucoup d’hommes ne se relèveraient jamais. Ils ont besoin de paroles affectueuses, de considération bienveillante, d’une aide tangible. … Dieu peut relever les plus grands pécheurs et en faire ses enfants, destinés à posséder un jour avec le Christ l’héritage impérissable. Par un miracle de la grâce divine, la vie d’un grand nombre peut être transformée.89R S, p. 220, 221

Puissance de la Grâce – Ellen White