Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ. Galates 3:26.

Cela ne sert à rien de parler de religion au hasard, de prier sans éprouver une faim spirituelle et une foi vivante; une foi en Christ qui n’existe que de nom, qui l’accepte uniquement comme le Sauveur du monde, est incapable d’apporter à l’âme la guérison. Croire à salut n’est pas simplement accorder à la vérité un assentiment intellectuel. Celui-là ne peut recevoir la bénédiction divine qui attend de tout savoir pour exercer sa foi.

Il ne suffit pas de croire ce qui concerne le Christ; nous devons croire en lui. La seule foi qui nous soit profitable est celle qui le prend comme Sauveur et qui s’approprie ses mérites. D’aucuns pensent que la foi n’est qu’une opinion, mais la foi salutaire est une opération par laquelle ceux qui reçoivent le Christ contractent une alliance avec Dieu. La vraie foi est une vie. Une foi vivante entraîne un accroissement de vigueur, une pleine confiance, communiquant à l’âme un pouvoir conquérant.36Jésus Christ, 336, 337.

La foi véritable est celle qui reçoit le Christ comme son Sauveur personnel. Dieu a donné son Fils unique afin qu’en croyant en lui, je ne périsse point, mais que j’aie la vie éternelle. Jean 3:16. Lorsque je viens au Christ, selon sa parole, je dois croire que je reçois sa grâce salvatrice. Cette vie qui est la mienne maintenant, je dois la vivre “dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi”. Galates 2:20.37The Ministry of Healing, 62.

L’apôtre Paul expose clairement les rapports qui existent, sous la nouvelle alliance, entre la foi et la loi: “Etant donc justifiés par la foi, dit-il, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ.” “Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Non, certes! Au contraire, nous la confirmons.” “Car ce qui était impossible à la loi, attendu que la chair la rendait impuissante (à justifier l’homme qui l’a violée), Dieu l’a fait! En envoyant à cause du péché son propre Fils dans une chair semblable à notre chair de péché, il a condamné le péché dans la chair, afin que la justice prescrite par la loi fût accomplie en nous, qui marchons non selon la chair, mais selon l’esprit.” Romains 5:1; 3:31; 8:3, 4.38Patriarches et prophètes, 349.

Puissance de la Grâce – Ellen White