C’est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec des larmes, des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort… Hébreux 5:7. {PG 167.1}
Tandis que vous priez, vous, les jeunes, afin que vous ne soyez pas induits en tentation, souvenez-vous que votre intercession ne s’achève pas avec votre prière. Vous devez alors répondre à votre propre prière en résistant le plus possible à la tentation et en laissant ce que vous ne pouvez faire entre les mains de Jésus. … {PG 167.2}
Je rappellerai aux jeunes qui s’occupent trop de leur parure que c’est à cause de leur péché que la tête du Sauveur a porté une ignominieuse couronne d’épines. … Quand vous accordez un temps précieux à agrémenter vos vêtements, pensez que le Roi de gloire a été vêtu d’une simple robe sans couture. Vous qui vous fatiguez à vous embellir, souvenez-vous que Jésus était souvent accablé par son travail incessant, qu’il s’oubliait, qu’il renonçait à lui-même pour bénir les souffrants et les nécessiteux. Il passait des nuits en prière sur des montagnes désertiques non à cause de sa faiblesse, ni à cause de ce dont il avait besoin, mais parce qu’il voyait et ressentait la faiblesse de votre nature appelée à résister aux tentations de l’ennemi sur les points mêmes où vous êtes maintenant vaincus. Il savait que vous demeureriez indifférents en face des dangers et que vous n’éprouveriez pas le besoin de prier. C’est en votre faveur qu’il se répandait en prières auprès du Père avec de grands cris et avec des larmes. C’est pour vous sauver de l’orgueil, de la vanité et des plaisirs dans lesquels vous vous abandonnez maintenant, en oubliant l’amour de Jésus, que ces larmes étaient versées. … {PG 167.3}
Voulez-vous, jeunes amis, vous lever et secouer cette épouvantable indifférence et cette léthargie qui vous rendent conformes au monde? Voulez-vous prêter attention à la voix qui vous avertit que la défaite se trouve dans le sentier de ceux qui se croient en sécurité à cette heure de danger?14 {PG 167.4}
Vous ne devez pas être ignorants des exigences divines et des ruses de Satan. … Ce ne sera pas un devoir pénible d’obéir à la volonté de Dieu si vous vous abandonnez entièrement à lui pour être dirigés par son Esprit.15 {PG 167.5}
Puissance de la Grâce – Ellen White