Je rends à mon Dieu de continuelles actions de grâces à votre sujet, pour la grâce de Dieu qui vous a été accordée en Jésus-Christ. 1 Corinthiens 1:4. {PG 181.1}
Il existe encore des personnes qui espèrent mériter la faveur divine par leurs propres œuvres. Elles ne sont pas conscientes de leur impuissance. Elles n’acceptent pas la grâce de Dieu comme un don gratuit, mais elles tentent d’édifier leur propre justice.46 {PG 181.2}
Notre Sauveur compare à une perle les bénédictions que nous assure l’amour rédempteur. Matthieu 13:45, 46. … {PG 181.3}
Dans la parabole, il ne nous est pas dit que la perle est un don: le négociant l’a achetée au prix de tous ses biens. Beaucoup se demandent ce qu’il faut en conclure, car le Christ nous est présenté dans l’Ecriture comme un don. En effet, il est un don, mais seulement pour ceux qui se livrent à lui sans réserve, cœur, âme et esprit, pour vivre dans l’obéissance à tous ses statuts. Tout ce que nous sommes — nos talents, nos aptitudes — est à lui et doit être consacré à son service. Quand nous nous donnons entièrement à lui, il se donne à nous avec toutes les richesses du ciel. C’est ainsi que nous recevons la perle de grand prix. {PG 181.4}
Le salut est un don gratuit et cependant il doit être acheté et vendu. Sur le marché de la miséricorde, la perle précieuse est achetée “sans argent, sans rien payer”. … {PG 181.5}
L’Evangile du Christ est une bénédiction que tout le monde peut recevoir; le plus pauvre comme le plus riche peut obtenir le salut, car ce n’est pas avec la fortune qu’on l’acquiert, mais par une obéissance volontaire, en se livrant au Christ comme un bien qu’il s’est acquis. … {PG 181.6}
Nous devons chercher la perle de grand prix, mais non sur les marchés ou à la manière du monde. Dieu ne nous demande ni argent ni or en paiement, puisque tout est à lui. Abandonnons l’idée que par des avantages temporels ou spirituels nous nous assurons le salut. Dieu nous demande une obéissance volontaire, l’abandon de tous nos péchés.47 {PG 181.7}
Tous ses dons dépendent de notre obéissance. Le ciel tient en réserve des bénédictions en abondance pour les collaborateurs de Dieu.48 {PG 181.8}

Puissance de la Grâce – Ellen White