C’est pourquoi je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné. Matthieu 12:31. {PG 216.1}
De quelque nature que soit le péché, si une âme se repent et croit, la faute est lavée dans le sang du Christ; mais celui qui rejette l’œuvre du Saint-Esprit se place hors d’atteinte de la repentance et de la foi. C’est par l’Esprit que Dieu agit sur le cœur; rejeter l’Esprit, attribuer son action à Satan, c’est obstruer l’unique canal par lequel Dieu peut communiquer avec nous. Dieu ne peut plus rien faire pour quelqu’un qui a définitivement rejeté l’Esprit. … {PG 216.2}
Ce n’est pas Dieu qui aveugle les hommes et endurcit leurs cœurs. Il leur envoie sa lumière pour corriger leurs erreurs et les conduire dans de sûrs sentiers; c’est quand on rejette cette lumière que les yeux sont aveuglés et les cœurs endurcis. Parfois cela arrive d’une manière graduelle et presque imperceptible. Une âme est éclairée par la Parole de Dieu, par le moyen de ses serviteurs ou directement par l’action de son Esprit; quand un rayon de lumière est dédaigné, la perception spirituelle se trouve affaiblie, si bien qu’une nouvelle manifestation de la lumière est moins discernée. Alors les ténèbres s’épaississent jusqu’à ce que l’âme soit plongée dans une nuit totale. … {PG 216.3}
Il faut nécessairement que nous soyons dominés par l’un ou l’autre des deux grands pouvoirs qui se disputent la suprématie dans le monde. Pour passer sous la domination du royaume des ténèbres, il n’est pas indispensable que nous ayons décidé de la subir. Il suffit de négliger de s’allier au royaume de la lumière. … Sous sa forme la plus ordinaire, le péché contre le Saint-Esprit pousse les hommes à négliger avec persistance l’invitation céleste au repentir. Chaque pas qui nous éloigne du Christ nous éloigne du salut et nous prépare à commettre le péché contre le Saint-Esprit.71 {PG 216.4}
L’âme qui s’abandonne au Christ devient sa forteresse, qu’il occupe dans un monde en révolte, et où il ne tolère aucune autorité rivale. Une âme ainsi gardée par des agents célestes est imprenable aux assauts de Satan.72 {PG 216.5}

Puissance de la Grâce – Ellen White