Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous. Actes 4:33. {PG 219.1}
Quels furent les résultats de l’effusion de l’Esprit au jour de la Pentecôte? La bonne nouvelle d’un Sauveur ressuscité fut proclamée jusqu’aux extrémités du monde habité. Tandis que les disciples annonçaient le message de la grâce rédemptrice, les cœurs cédaient à sa puissance. L’Eglise voyait venir à elle de nombreux convertis de toutes les classes de la société. Les rétrogrades revenaient à la foi, les pécheurs s’unissaient aux croyants pour rechercher la perle de grand prix. Quelques-uns de ceux qui avaient été les ennemis les plus acharnés de l’Evangile devenaient ses meilleurs champions. … Chaque chrétien voyait dans son frère une révélation de l’amour divin. Un seul intérêt prévalait, un seul sujet d’émulation éclipsait tous les autres: refléter le caractère du Christ, travailler à l’édification de son royaume. Les apôtres rendaient témoignage avec beaucoup de force. … {PG 219.2}
Ceux-ci, recevant la Parole de vie, se consacraient à leur tour à la tâche dont le but était de communiquer aux autres l’espérance qui remplissait leurs cœurs de paix et de joie. Les menaces ne pouvaient ni les retenir ni les intimider. Le Seigneur parlait par eux, et tandis qu’ils allaient de lieu en lieu, l’Evangile était prêché aux pauvres, et des miracles de la grâce divine s’opéraient. Ainsi, le Seigneur peut agir avec puissance lorsque les hommes s’abandonnent au contrôle de son Esprit.81 {PG 219.3}
La promesse de l’Esprit est pour nous aujourd’hui aussi bien que pour les premiers disciples. Dieu désire revêtir de la puissance d’en haut des hommes et des femmes, comme il le fit au jour de la Pentecôte. A cet instant même, son Esprit et sa grâce sont à la disposition de tous ceux qui en sentent le besoin et qui acceptent sa Parole. … {PG 219.4}
Leur zèle pour le Seigneur poussait les disciples à proclamer la vérité avec une grande puissance. Ce même zèle ne devrait-il pas brûler nos cœurs et nous amener à parler avec hardiesse de l’amour rédempteur du Christ crucifié? L’Esprit ne devrait-il pas, aujourd’hui, en réponse aux prières ferventes et persévérantes, remplir les hommes de puissance pour le service de Dieu?82 {PG 219.5}

Puissance de la Grâce – Ellen White