Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. Apocalypse 22:11. {PG 244.1}
Si l’homme jouit de quelque bien, c’est à la miséricorde divine qu’il le doit. Dieu est le grand donateur qui répand ses bienfaits. Son amour est visible en ce qu’il a pourvu largement aux besoins de l’homme. Il nous a donné un temps de grâce pendant lequel nous devons nous préparer pour les cours célestes.64 {PG 244.2}
Nous n’avons aucun doute quant au retour du Christ; pour nous, ce n’est pas une fable, mais une réalité. … Quand il viendra, ce ne sera pas pour nous purifier de nos péchés, ôter nos défauts de caractère et guérir nos faiblesses de tempérament. Si cette œuvre est faite en nous, c’est avant le retour du Maître qu’elle aura été accomplie. Quand le Seigneur reviendra, ceux qui sont saints le seront encore; ceux qui ont sanctifié leur corps et leur esprit recevront alors l’immortalité, comme la dernière touche faite à un tableau. Mais ceux qui ne sont pas sanctifiés, les impurs, les injustes resteront tels qu’ils sont pour toujours. Il ne sera rien accompli alors pour eux afin d’ôter leurs défauts et de leur donner de saints caractères; celui qui pouvait affiner leur caractère ne poursuivra pas son action afin d’ôter leurs péchés et leur corruption. C’est pendant le temps de grâce que toute cette œuvre doit se faire, c’est maintenant qu’elle doit s’accomplir pour nous.65 {PG 244.3}
Au cours de l’économie évangélique, la grâce de Dieu est offerte à toute âme. Mais ceux qui la refusent pour se complaire en eux-mêmes se séparent de la source de la vie éternelle. Par leur propre choix, ils ont creusé un abîme infranchissable entre eux et Dieu.66 {PG 244.4}
Beaucoup se font des illusions: ils pensent que leur caractère sera transformé lors de la venue du Christ; mais il n’y aura pas de conversion au moment de son apparition. C’est ici-bas, tandis que le temps de grâce dure encore, qu’il faut nous repentir de nos défauts et, par la grâce de Dieu, nous en corriger. C’est dans cette vie que l’on se prépare à faire partie de la famille céleste.67 {PG 244.5}
Le temps de grâce va prendre fin. … Préparez-vous! Travaillez tant que dure le jour, car la nuit vient où personne ne peut travailler.68 {PG 244.6}

Puissance de la Grâce – Ellen White