Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ. 1 Thessaloniciens 5:23. {PG 246.1}
Les chrétiens sont exhortés à présenter leur corps en “sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu”. Romains 12:1. Pour le faire, ils doivent conserver toutes leurs facultés dans le meilleur état possible. Tout ce qui tend à diminuer l’énergie physique ou la lucidité intellectuelle disqualifie l’homme pour le service du Créateur. … Jésus a dit: “Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur.” Matthieu 22:37. Ceux qui aiment Dieu de tout leur cœur voudront lui donner ce qu’ils ont de meilleur, et ils s’efforceront toujours de soumettre toutes leurs facultés aux lois propres à les rendre plus aptes à le servir. Ils ne permettront pas que l’appétit ou la sensualité vienne souiller l’offrande qu’ils présentent à leur Père céleste.73 {PG 246.2}
Dieu veut que nous comprenions qu’il a des droits sur notre être tout entier, corps, âme et esprit, et sur tout ce que nous possédons. Nous lui appartenons parce qu’il nous a créés et rachetés. En tant que Créateur, il demande que nous le servions; en tant que Rédempteur qui nous a aimés, il sollicite notre amour. Notre corps, notre âme, notre vie lui appartiennent, non seulement parce qu’il nous en fait don, mais parce que, chaque jour, il nous fait part de ses biens et nous donne la force d’exercer nos facultés. … {PG 246.3}
Comment donc ne pas donner au Christ ce qu’il a racheté par sa mort? Si vous le faites, il rendra votre conscience plus sensible, changera votre cœur, sanctifiera vos affections, purifiera vos pensées, et mettra toutes vos facultés à son service. Toute pensée, tout désir lui seront soumis. {PG 246.4}
Ceux qui sont fils de Dieu révèlent le Christ dans leur caractère. Leurs œuvres ont la bonne odeur de la tendresse infinie, de la compassion, de l’amour, de la pureté du Fils de Dieu. Plus complètement nous abandonnerons notre être au Saint-Esprit, plus le parfum de notre offrande à Dieu lui sera agréable.74 {PG 246.5}

Puissance de la Grâce – Ellen White