Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen! Ephésiens 3:20, 21. {PG 277.1}
L’Eternel attend de manifester sa grâce et sa puissance par le moyen de son peuple. Mais nous devons fixer à jamais notre esprit sur lui pour être engagés à son service. Chacun devrait avoir le temps de lire la Parole de Dieu et de prier. … {PG 277.2}
Chacun doit marcher et parler avec Dieu. Alors l’influence sacrée de l’évangile du Christ apparaîtra dans nos vies dans toute sa valeur.59 {PG 277.3}
La vie d’un vrai chrétien est plus éloquente que les plus beaux discours. Les actes ont une beaucoup plus grande influence que les paroles. {PG 277.4}
Un jour, les Pharisiens envoyèrent des hommes pour arrêter Jésus; mais ceux-ci revinrent en disant: “Jamais homme n’a parlé comme cet homme.” Le secret de cette éloquence résidait dans le fait que jamais homme n’avait vécu comme lui. S’il s’était comporté différemment, il n’aurait pu parler comme il le faisait. Il possédait une puissance de conviction qui lui venait d’un cœur pur et saint, plein d’amour et de sympathie, de bienveillance et de vérité. {PG 277.5}
C’est notre manière de vivre qui détermine notre influence sur les autres. Pour convaincre de la puissance de la grâce du Christ, il faut l’avoir éprouvée dans son propre cœur. L’Evangile qui sauve les âmes est celui qui sauve la nôtre. C’est grâce à une foi réelle en Jésus comme notre Sauveur personnel que nous pouvons exercer une influence autour de nous. Si nous ne voulons pas être entraînés par le torrent impétueux, nos pieds doivent être affermis, posés sur le rocher qui est en Jésus-Christ. {PG 277.6}
L’insigne du chrétien n’est pas extérieur; il ne consiste pas en une croix ou une couronne. C’est l’union de l’homme avec Dieu. La puissance de la grâce divine manifestée dans la transformation du caractère convaincra le monde que le Seigneur a envoyé son Fils pour le racheter. Aucune influence n’a plus de force sur l’âme humaine que celle d’une vie désintéressée. L’argument le plus puissant en faveur de l’Evangile, c’est un chrétien aimant et aimable.60 {PG 277.7}

Puissance de la Grâce – Ellen White