Qu’elles deviennent muettes, les lèvres menteuses, qui parlent avec audace contre le juste, avec arrogance et dédain! Psaumes 31:19. {PG 278.1}
Le Seigneur nous demande de confesser ses bontés. … Le moyen choisi du ciel pour révéler le Christ au monde, c’est que nous confessions sa fidélité. Il nous faut, bien sûr, reconnaître sa grâce comme elle s’est manifestée chez les saints hommes d’autrefois; mais ce qui aura plus d’effet, c’est le témoignage de notre expérience personnelle. Nous sommes les témoins de Dieu quand l’action d’une puissance divine se manifeste en nous. Chaque individu a une vie distincte de toute autre, et une expérience essentiellement différente de celle des autres. Dieu désire que notre louange monte vers lui sous le signe de notre individualité. Ces actes de reconnaissance à la louange de la gloire de sa grâce, confirmés par une vie chrétienne, agissent avec une puissance irrésistible pour le salut des âmes.61 {PG 278.2}
Mais pour confesser le Christ, il importe que nous l’ayons en nous. Personne ne peut véritablement le confesser si son esprit n’habite pas en lui. … Il nous faut comprendre ce que veut dire confesser le Christ et en quoi nous le renions. … Mais la vraie confession se manifeste dans notre vie par la présence des fruits de l’Esprit. Si nous avons tout abandonné pour Jésus, nos vies seront humbles, notre langage sanctifié, notre conduite irréprochable. Confesser le Christ, c’est encore laisser la vérité puissante et sanctifiante agir sur notre âme, et notre caractère, se modeler à l’image de celui du Christ.62 {PG 278.3}
Nous devrions tous chercher ardemment à cultiver l’intégrité, la fermeté et la persévérance; ces qualités revêtent celui qui les possède d’une puissance irrésistible. Celle-ci rend fort pour faire le bien, pour résister au mal, pour supporter l’adversité. … Ceux qui, sans réserve, ont pris parti pour le Christ resteront fidèles à ce que leur raison et leur conscience leur disent être juste.63 {PG 278.4}
La vie du véritable croyant révèle la présence du Sauveur. Le disciple de Jésus l’imite par son esprit et son caractère. Comme le Christ, il est doux et humble. Sa foi agit avec amour et purifie l’âme. Toute sa vie témoigne de la puissance de la grâce du Christ.64 {PG 278.5}

Puissance de la Grâce – Ellen White