Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification. 1 Thessaloniciens 4:3. {PG 292.1}
La sanctification n’est pas l’œuvre d’un moment, d’une heure ou d’un jour: c’est une perpétuelle croissance en grâce. Nous ignorons aujourd’hui combien la lutte sera dure demain. Satan est en vie et en activité. Chaque jour il nous faut crier à Dieu pour recevoir la force de résister. Aussi longtemps que Satan règne, nous devrons vaincre le moi, surmonter nos inclinations, sans nous arrêter jamais, car nous ne pouvons dire à aucun moment que nous avons définitivement atteint le but. … {PG 292.2}
La vie chrétienne est une constante marche en avant. Jésus se tient prêt à purifier son peuple, et quand son image sera parfaitement reflétée dans la vie de ses enfants, ils seront parfaits, saints, aptes à être transmués. Une grande œuvre est exigée du chrétien. Nous sommes exhortés à “nous purifier de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu”. Nous voyons par là ce qui nous reste à faire. Il nous faut être sans cesse sur la brèche.24 {PG 292.3}
On ne peut être un chrétien authentique sans vivre chaque jour en harmonie avec la volonté de Dieu, sans renoncer chaque jour à soi-même en portant sa croix et en suivant le Christ avec joie. Tout chrétien vivant connaît une progression quotidienne dans sa vie spirituelle. Alors qu’il avance vers la perfection, il se convertit à Dieu chaque jour; cette conversion ne sera totale qu’au moment où, ayant atteint la perfection du caractère chrétien, il sera pleinement préparé à recevoir l’immortalité. … {PG 292.4}
La religion n’est pas seulement une émotion, un sentiment, c’est un principe de vie intimement mêlé aux tâches et aux occupations quotidiennes. … C’est cette persévérance à faire le bien qui prépare notre caractère pour le ciel.25 {PG 292.5}
Il faut vivre pour le Christ instant après instant, heure après heure, jour après jour; le Christ alors demeure en nous, et lorsque nous nous réunissons, son amour, tel une source en un lieu aride, jaillit de notre cœur, désaltère et restaure, et donne à ceux qui périssent le désir de boire à la source de la vie.26 {PG 292.6}

Puissance de la Grâce – Ellen White