Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. 3 Jean 1:2. {PG 295.1}
Dieu désire que ses enfants grandissent jusqu’à la stature parfaite d’hommes et de femmes en Christ. S’ils veulent y parvenir, ils doivent faire un bon usage de toutes leurs facultés physiques, mentales et spirituelles. Ils ne peuvent se permettre de gaspiller aucune énergie. {PG 295.2}
Le maintien de la santé est une question primordiale. Si nous l’étudions dans la crainte de Dieu, nous verrons que, pour progresser tant physiquement que spirituellement, il est préférable d’avoir une nourriture simple. Réfléchissons-y patiemment. … {PG 295.3}
Ceux qui connaissent les méfaits causés par l’usage d’aliments carnés, de thé, de café, de plats riches et malsains et qui décident de faire alliance avec Dieu, s’abstiendront de satisfaire leur appétit avec une nourriture qui ne convient pas à leur corps. Dieu exige que nos appétits soient purifiés et que nous fassions les sacrifices nécessaires. Cette purification doit s’accomplir avant que le peuple de Dieu ne puisse se présenter, parfait, devant lui. … {PG 295.4}
Dieu exige de son peuple des progrès constants. Nous avons besoin d’apprendre que la satisfaction de nos appétits est le principal obstacle à notre progrès mental et à la sanctification de notre âme. Bien que nous proclamions la valeur de la réforme sanitaire, beaucoup d’entre nous mangent mal. La satisfaction de nos appétits est la principale cause de notre faiblesse physique et mentale et contribue grandement à poser les fondements de la maladie et d’une mort prématurée. Que celui qui recherche la pureté de l’esprit se souvienne sans cesse que, en Christ, il trouvera toujours la force de dominer ses appétits.31 {PG 295.5}
La santé du corps est essentielle pour grandir en grâce et acquérir une humeur égale. … De mauvaises habitudes dans le manger et le boire se transforment en mauvaises façons de penser et d’agir. Nous sommes tous mis à l’épreuve. Ayant été baptisés dans le Christ, nous recevrons la force de grandir en lui si nous faisons notre part, qui est de nous séparer de ce qui nous tire vers le bas, et c’est alors que nous verrons le salut de Dieu.32 {PG 295.6}

Puissance de la Grâce – Ellen White