Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie. Proverbes 4:23. {PG 296.1}
Garder son cœur avec diligence est indispensable pour se développer harmonieusement en grâce. Dans le cœur naturel résident pensées malsaines et passions pécheresses. Quand le cœur se soumet au Christ, il faut que l’Esprit le purifie, mais ceci ne peut se faire sans le consentement de la personne. {PG 296.2}
Lorsque l’âme a été purifiée, il incombe au chrétien de la garder pure. Beaucoup semblent penser que le christianisme n’exige pas l’abandon des péchés quotidiens, ni la rupture avec des habitudes qui retiennent l’âme esclave. Bien que ces gens renoncent à certaines choses que condamne leur conscience, ils négligent de représenter le Christ dans leur vie quotidienne et n’apportent pas dans leur foyer l’image du Christ. Quand ils parlent, ils ne prennent pas garde à ce qu’ils disent, et laissent trop souvent échapper des paroles chargées d’impatience ou de colère qui ne manquent pas d’exciter les plus viles passions. De telles personnes ont besoin de la présence constante du Christ dans leur cœur: ce n’est que par sa force qu’elles seront rendues capables de contrôler leurs paroles et leurs actes. … {PG 296.3}
Il semble que ce soit à regret que l’on passe quelques instants dans la méditation, l’étude de l’Ecriture, la prière; cela paraît du temps perdu. J’aimerais tant que vous puissiez considérer ces choses du point de vue de Dieu, car vous accorderiez alors la priorité à ce qui concerne son Royaume. C’est en maintenant le cœur occupé par les choses célestes que l’on acquiert de plus en plus de force et de grâce pour accomplir ses devoirs. … De même que l’exercice physique augmente l’appétit et donne force et santé au corps, de même l’exercice spirituel apporte en abondance grâce et vigueur à l’âme. … {PG 296.4}
Que cette prière: “O Dieu, crée en moi un cœur pur” (Psaumes 51:10) soit la vôtre, car le Christ se plaît à demeurer dans une âme purifiée; or c’est du cœur que viennent les sources de la vie. Il faut que notre volonté soit soumise au Christ. Au lieu de laisser notre cœur se renfermer dans l’égoïsme, ouvrons-le à la douce influence de l’Esprit de Dieu. Un christianisme vécu répand un doux parfum, une odeur de vie qui donne la vie.33 {PG 296.5}

Puissance de la Grâce – Ellen White