Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. … Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là. Marc 12:30, 31. {PG 297.1}
Tout ce qui doit constituer le centre d’intérêt et le devoir d’un être moral dépend de ces deux commandements. Ceux qui accomplissent leur devoir envers autrui comme ils voudraient qu’autrui le fasse sont amenés dans une position où Dieu peut se révéler à eux. Dieu les approuve; ils sont parfaits dans la charité; leurs œuvres et leurs prières ne sont pas vaines; ils reçoivent grâce et vérité et transmettent à d’autres la lumière divine et le salut, aussi généreusement qu’ils les reçoivent. … {PG 297.2}
L’égoïsme est en abomination aux yeux de Dieu et de ses saints anges. C’est ce péché qui empêche beaucoup de personnes d’atteindre le bien dont elles pourraient jouir. Elles considèrent ce qui leur appartient d’un regard possessif et ne portent au bien-être d’autrui ni l’intérêt ni l’affection qu’elles portent au leur. L’ordre de Dieu est renversé: au lieu de faire aux autres ce qu’ils aimeraient, elles s’occupent d’elles-mêmes et font aux autres ce qu’elles n’aimeraient pas qu’on leur fasse.34 {PG 297.3}
Comment grandir dans la grâce? Ce n’est possible que si l’on présente à Dieu un cœur vidé de soi-même afin qu’il puisse le transformer selon le modèle divin. La source vivante de la lumière nous est accessible; la rosée divine, les pluies bienfaisantes sont pour nous. Alors que nous nous saisirons des bénédictions de Dieu, nous pourrons recevoir une mesure plus abondante de sa grâce. Plus nous apprendrons à supporter les difficultés en regardant à Celui qui est invisible, plus nous serons transformés à l’image du Christ. Sa grâce ne nous rendra ni orgueilleux ni imbus de nous-mêmes; au contraire, nous deviendrons doux et humbles de cœur.35 {PG 297.4}
La croissance dans la grâce ne nous poussera pas à l’orgueil, à la confiance en nous-mêmes et à la vanité, mais elle nous rendra plus conscients de notre néant et de notre dépendance à l’égard de l’Eternel.36 {PG 297.5}

Puissance de la Grâce – Ellen White