Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre; je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi. Psaumes 32:8. {PG 330.1}
Celui qui cherche avec persévérance à acquérir la sagesse des écoles humaines devrait se souvenir qu’une autre école le réclame aussi pour élève. Le Christ est le plus grand maître jamais rencontré sur terre. Il apporta à l’homme la connaissance venue tout droit des cieux. … {PG 330.2}
L’école du Christ ne décerne pas de diplômes. Vieux et jeunes y sont ses élèves. S’ils suivent les instructions du Maître divin, ils acquièrent sans cesse sagesse, délicatesse et noblesse d’âme; ils sont alors prêts à entrer dans cette haute école où la promotion continuera de toute éternité. {PG 330.3}
La Sagesse infinie nous présente les grandes leçons de la vie: le devoir et le bonheur. Elles sont souvent difficiles à apprendre, mais sans elles nous ne pouvons faire de réels progrès. … C’est sur cette terre, au milieu des épreuves et des tentations, que nous devons nous préparer pour la société des saints. Ceux qui sont si absorbés par des études de moindre importance qu’ils cessent d’apprendre les leçons de l’école du Christ, éprouveront une perte infinie. … {PG 330.4}
La religion du Christ possède une influence régénératrice, capable de transformer l’être tout entier, d’élever l’homme au-dessus des vices corrupteurs et avilissants, de diriger les pensées et les désirs vers Dieu et vers les cieux. … Les hommes doivent utiliser pour sa gloire… chaque faculté qu’ils ont reçue du Créateur; c’est la façon la plus pure, la plus sainte, la plus heureuse de les exercer. Quand les principes religieux sont considérés comme primordiaux, toute démarche faite dans le but d’acquérir la connaissance ou la culture de l’intelligence est un pas fait en vue de la fusion de l’humain et du Divin, du fini et de l’Infini. … {PG 330.5}
Celui qui suit les instructions divines a trouvé l’unique source véritable du bonheur et de la grâce salvatrice; il a acquis la puissance de transmettre le bonheur à ses semblables. L’amour envers Dieu purifie et ennoblit toute inclination, tout désir; il intensifie toute affection; il éclaire tout plaisir digne. Il permet aux hommes d’apprécier tout ce qui est vrai, bon et admirable, et d’en jouir.31 {PG 330.6}

Puissance de la Grâce – Ellen White