Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ephésiens 2:8. {PG 320.1}
L’apôtre souhaitait que les lecteurs de ses lettres se souviennent que leur vie devait révéler la glorieuse transformation accomplie en eux par la grâce du Christ. Ils devaient illuminer le monde par leur caractère purifié et sanctifié, opposer leur influence à celle des puissances sataniques. Ils devaient se souvenir à jamais de ces paroles: “Cela ne vient pas de vous.” Ils ne pouvaient changer leur propre cœur. Et lorsque leurs efforts amèneraient des âmes à se soustraire à Satan et à prendre position pour le Christ, ils ne devaient pas s’en attribuer les mérites.11 {PG 320.2}
Dieu appelle tous ceux qui désirent s’approcher de lui et boire l’eau de la vie. La puissance divine est la seule efficace dans la grande tâche qui nous incombe: celle de triompher du monde, de la chair et du diable. Selon le plan divin, nous sommes éclairés par chacun des rayons lumineux envoyés de Dieu. L’homme ne peut rien accomplir sans Dieu; mais, d’un autre côté, le Seigneur n’a pas prévu la restauration de la race humaine sans la coopération de celle-ci. Le rôle de l’homme est infiniment petit; pourtant il est indispensable à la réalisation du plan de Dieu.12 {PG 320.3}
Le grand changement visible dans la vie d’un pécheur après sa conversion n’est pas dû à une quelconque bonté humaine. … {PG 320.4}
Celui qui est riche en miséricorde nous a imparti sa grâce. Que nos louanges et nos remerciements montent vers lui, car il est devenu notre Sauveur. Que son amour, qui remplit nos cœurs et nos esprits, s’écoule de nos vies comme de riches courants de grâce. Lorsque nous étions morts à cause de nos transgressions et de nos péchés, il raviva notre vie spirituelle. Il apporta grâce et pardon; il accorda à l’âme une vie nouvelle. Le pécheur passe ainsi de la mort à la vie. Il remplit maintenant de nouveaux devoirs au service du Christ. Sa vie devient sincère et forte; elle est riche de bonnes œuvres. “Parce que je vis, dit le Christ, vous vivrez aussi.” … {PG 320.5}
Il n’y aura pas de deuxième épreuve. Aujourd’hui, pendant qu’il en est temps, si nous entendons la voix du Seigneur, et si nous nous tournons totalement vers lui, il nous donnera sa miséricorde et son grand pardon.13 {PG 320.6}

Puissance de la Grâce – Ellen White