Je chanterai à l’Eternel, car il a fait éclater sa gloire. Exode 15:1.PG 353.1

Cet hymne, ainsi que la grande délivrance qu’il commémorait, fit sur le peuple hébreu une impression ineffaçable. De siècle en siècle, il fut chanté par les prophètes et les chantres d’Israël pour proclamer que l’Eternel est la force et la délivrance de tous ceux qui se confient en lui. Mais ce cantique n’appartient pas au peuple juif seulement. Il annonce la victoire finale de l’Israël de Dieu et la destruction future de tous les ennemis de la justice. Saint Jean, le prophète de Patmos, contemplant “sur une mer de verre mêlée de feu” les vainqueurs revêtus de robes blanches et munis des “harpes de Dieu”, les entend “chanter le cantique de Moïse, serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau”. Apocalypse 15:2, 3.PG 353.2

“Non point à nous, ô Eternel, non point à nous, mais à ton nom donne gloire, à cause de ta bonté, à cause de ta fidélité.” Psaumes 115:1. Tel est l’esprit dont est pénétré le cantique de Moïse, et qui doit animer tous ceux qui aiment et craignent Dieu. En nous arrachant à la servitude du péché, Dieu accomplit pour nous une délivrance plus grande encore que celle des Hébreux au bord de la mer Rouge. … Les bienfaits que nous recevons quotidiennement de sa part, mais par-dessus tout la mort de Jésus qui a mis à notre portée le bonheur et l’atmosphère du ciel, doivent être pour nous le sujet d’une constante gratitude. Quelle compassion, quel amour incompréhensible Dieu ne nous a-t-il pas témoignés en nous prenant, pauvres pécheurs que nous sommes, dans son intimité, et en faisant de nous les objets de sa sollicitude et de sa joie. … Louons donc le Seigneur pour la bienheureuse espérance que nous apporte le plan du salut, pour les riches bienfaits que nous réserve l’héritage éternel des saints, pour le Christ vivant qui intercède au ciel en notre faveur. …PG 353.3

Tous les habitants du ciel s’unissent pour louer Jéhovah. Apprenons dès maintenant à chanter le cantique des anges pour pouvoir nous unir à eux quand nous ferons partie de leurs glorieuses phalanges. Répétons avec le Psalmiste: “Je louerai l’Eternel tant que je vivrai, je célébrerai mon Dieu tant que j’existerai.” Psaumes 146:2. “Les peuples te louent, ô Dieu! Tous les peuples te louent.” Psaumes 67:6.17Patriarches et prophètes, 259, 260.PG 353.4

Puissance de la Grâce – Ellen White