… afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur. Romains 5:21. {PG 346.1}
Ce plan allait requérir la collaboration du ciel tout entier. Mais lorsque le Fils de Dieu en fit part aux anges, ceux-ci, loin de se réjouir, accueillirent ses paroles au milieu d’un silence mêlé de stupeur. Le salut de l’homme, leur dit-il, va coûter des douleurs inexprimables à votre chef bien-aimé. Pour pouvoir se placer entre le pécheur et son châtiment, il lui faudra quitter le siège de la Majesté céleste, renoncer aux joies et à la gloire immortelle des régions de la pureté et de la paix, naître sur la terre comme un simple homme, y respirer l’atmosphère fétide et souillée d’un monde perdu. Après avoir participé personnellement aux douleurs et aux tentations des humains, il subira l’ignominie et la mort. Tout cela sera nécessaire pour que votre Maître soit à même de secourir ceux qui sont tentés. A la fin de son ministère, dit encore Jésus, livré entre les mains d’hommes cruels et exposé à toutes les insultes et à toutes les tortures que Satan pourra leur inspirer, il sera suspendu entre le ciel et la terre comme un malfaiteur, et subira la mort la plus cruelle. Après de longues heures d’une agonie que vous ne pourrez contempler sans vous voiler la face, il connaîtra une suprême angoisse: chargé à ce moment-là des péchés du monde entier, il verra le Père détourner de lui son visage. … {PG 346.2}
Je vous demande, dit-il en terminant, de vous rallier à ce plan que mon Père a accepté, et de vous réjouir de ce que, par ma mort, l’homme déchu pourra être réconcilié avec Dieu. {PG 346.3}
La gloire et la félicité d’un monde racheté allaient donc éclipser les douleurs et l’immolation du Prince de la vie. Alors des transports d’allégresse éclatèrent dans les cieux et les parvis célestes retentirent des premiers accords du cantique qui devait, plus tard, se faire entendre sur les collines de Bethléem: “Gloire à Dieu au plus haut des cieux, paix sur la terre, bienveillance envers les hommes.” Luc 2:14.5 {PG 346.4}

Puissance de la Grâce – Ellen White