Parle aux enfants d’Israël et qu’ils marchent. Exode 14:15.

L’histoire d’Israël a été écrite pour notre instruction. Quand les Hébreux étaient entourés de dangers et de difficultés et que la route leur semblait sans issue, leur foi les abandonna et ils murmurèrent contre le conducteur que Dieu avait mis à leur tête. … L’ordre divin fut: “Avancez.” Il ne s’agissait pas d’attendre que le chemin s’ouvre devant eux et qu’ils comprennent les détails du plan que Dieu avait conçu pour les délivrer. Sa cause doit progresser et le Seigneur ne saurait manquer de frayer un chemin à son peuple. …

Il y a des moments où la vie chrétienne semble entourée de dangers et où le devoir paraît difficile à remplir. L’imagination place devant nous le précipice, l’esclavage ou la mort. Cependant, la voix de Dieu se fait entendre clairement: Avance. Il faut obéir à cet ordre, sans se préoccuper du résultat, même si nos yeux ne peuvent percer l’obscurité et si nous sentons les vagues glacées atteindre nos pieds. …

Ceux qui pensent qu’il leur est impossible de se soumettre à la volonté de Dieu et de croire en ses promesses avant que tout soit clair devant eux n’obéiront jamais. La foi n’est pas la certitude de la connaissance immédiate, mais “une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas”. Hébreux 11:1. Obéir aux commandements est la seule façon de plaire à Dieu. “En avant”, tel devrait être le mot d’ordre du chrétien.71Témoignages pour l’Église 1:516-519.

C’est l’intention de Dieu que nous fassions des progrès continuels dans la connaissance et la vertu. Sa loi est l’écho de sa propre voix et elle nous adresse cette invitation: Venez plus haut, soyez saints, toujours plus saints. Chaque jour, nous devons nous approcher davantage de la perfection du caractère chrétien.72Ministère évangélique, 269.

En mettant notre confiance en Dieu, marchons de l’avant avec fermeté, accomplissant cette œuvre d’une manière désintéressée. Appuyons-nous humblement sur lui, en nous remettant nous-mêmes à sa providence pour notre vie présente et future. Persévérons jusqu’à la fin, nous souvenant que nous recevons les bénédictions du ciel, non à cause de nos mérites, mais à cause de ceux du Christ, et parce que nous acceptons, par la foi en lui, les nombreuses grâces de Dieu.73Témoignages pour l’Église 3:147, 148.

Puissance de la Grâce – Ellen White