Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Jérémie 29:13. {PG 319.1}
Plusieurs s’appuient sur une fausse espérance, une espérance sans fondement. La source n’étant pas purifiée, l’eau qui en découle n’est pas pure. Purifiez la source et vous aurez une eau pure. Si le cœur est droit, vos paroles, vos vêtements, vos actes seront conformes à la droiture. Mais la vraie piété fait défaut. Je ne voudrais pas déshonorer mon Maître au point d’admettre qu’une personne insouciante et légère, négligeant la prière, soit véritablement chrétienne. Non, un chrétien remporte la victoire sur les passions qui l’assiègent. Il existe un remède pour l’âme qu’afflige le péché. Ce remède, c’est Jésus, notre précieux Sauveur. Sa grâce suffit au plus faible; mais le plus fort périt sans elle. {PG 319.2}
J’ai vu comment cette grâce peut s’obtenir. Entrez dans votre chambre, et là, intercédez auprès de Dieu: “O Dieu! crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé.” Psaumes 51:12. Soyez fervents, sincères. La prière fervente a une grande efficace. Comme Jacob, luttez en priant. Soyez dans l’angoisse, comme Jésus dans le jardin, lorsqu’il sua des grumeaux de sang. Ne quittez pas votre chambre avant que Dieu vous ait revêtus de puissance. Puis, veillez: aussi longtemps que vous veillerez et prierez, vous pourrez échapper aux pièges de l’ennemi, et la grâce de Dieu se manifestera en vous. {PG 319.3}
Que Dieu me garde de cesser de vous avertir! Jeunes amis, recherchez le Seigneur de tout votre cœur. Approchez-vous avec empressement quand, ayant enfin compris que vous péririez sans l’aide de Dieu, vous soupirerez après lui, “comme la biche soupire après le courant des eaux”; alors le Sauveur ne tardera pas à vous communiquer sa force. Vous éprouverez une paix qui surpasse toute intelligence. Pour être sauvé, il faut prier. … Demandez instamment à Dieu d’opérer en vous une réforme totale, afin que vous portiez les fruits de son Esprit. … Chaque chrétien a le privilège de ressentir profondément l’influence de l’Esprit. Il est envahi par une paix céleste et il aime à méditer sur Dieu et sur le ciel. Il se rassasie des glorieuses promesses de la Parole. Mais il faut qu’il commence par s’assurer qu’il a fait les premiers pas sur le chemin de la vie éternelle.10 {PG 319.4}

Puissance de la Grâce – Ellen White