Voici, Dieu est ma délivrance, je serai plein de confiance, et je ne craindrai rien; car l’Eternel, l’Eternel est ma force et le sujet de mes louanges; c’est lui qui m’a sauvé. Ésaïe 12:2.

Dans votre lettre, vous parlez de découragement. Je sympathise avec vous. Je veux vous montrer notre cher Sauveur, lui qui porte nos fardeaux. Il vous recevra si vous le cherchez. “Demandez, et l’on vous donnera”, telles sont les paroles que prononcèrent les lèvre divines. “Cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira.” Matthieu 7:7. Emparez-vous de ces promesses. Ne cherchez pas à vous rendre meilleur vous-même, à garder les yeux fixés sur vous-même, vous faisant du souci, et doutant de la bonté et de la miséricorde de Dieu.

Venez à lui tel que vous êtes. Laissez-vous aller entre ses bras. Croyez qu’il vous accepte comme il l’a promis. Ne vous efforcez pas d’accomplir quelque action d’éclat pour vous recommander à ses yeux, mais faites-lui confiance maintenant, à l’instant même. … Avec une foi humble, venez à Celui qui n’a jamais dit aux malheureux et aux déshérités: “Vous cherchez ma face en vain.” Nous sommes pécheurs; maintes et maintes fois nous avons erré, et nous sommes souvent vaincus par la tentation. Nous le savons. Mais cela ne doit pas nous éloigner, au moment du plus grand besoin, de Celui qui peut nous secourir et nous arracher au pouvoir de Satan. Nous décourager et nous pousser au désespoir, c’est l’œuvre même de l’ennemi.

Jésus a quitté le ciel et il est venu sur la terre pour nous aider: c’est la preuve de son amour incomparable. Il a dit: “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez le repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.” Matthieu 11:28-30.

Voyons, cher frère, Jésus vit pour intercéder en votre faveur. … Si nous péchons, “nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste”. 1 Jean 2:1. L’amour compatissant de Dieu nous est offert pour tous nos besoins et toutes nos imperfections. Jésus vous aime. Répondez à cet amour en vous confiant joyeusement en lui. Arrachez de votre être tous les péchés qui blessent et peinent le Sauveur. Cherchez à imiter sa vie sainte et son caractère sans tache. … Le cher Sauveur a amplement pourvu à la purification de tout péché. Par sa grâce, il remédie à nos défauts de caractère en nous imputant sa justice.

Mais nous devons faire preuve de foi. Nous devons croire qu’il “existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent”. Hébreux 11:6. … Croyez, mon frère, croyez. Mon âme dit: “Croyez.” Emparez-vous des promesses de Dieu par la foi, et faites-les vôtres. … Avec amitié pour vous et les vôtres, votre sœur en Christ, Ellen G. White. — Lettre 36, 1875 (10 novembre 1875), à un membre laïque découragé.

Levez vos yeux en haut, Page 320, d’Ellen White