Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. Luc 10:22.

Personne ne peut expliquer les mystères de Dieu. Sa gloire est cachée au monde. De quelle valeur sont les conjectures et les spéculations humaines sur sa personnalité? … Le Christ représente le Père, il est “l’empreinte de sa personne”.

La création nous parle de l’habileté et de la puissance de Dieu. Dans sa bonté, il a mis sur la terre des fleurs et des arbres merveilleux, magnifiquement adaptés aux régions et aux climats où ils poussent. Bien que le péché ait abîmé l’aspect et la beauté des choses de la nature, bien que l’on puisse y constater les traces des agissements du prince de la puissance de l’air, elle nous parle encore de Dieu et nous révèle un peu de la magnificence de l’Eden.

Dans les cieux, comme sur la terre et dans les océans, nous voyons les œuvres de Dieu. Toute la création témoigne de sa puissance, de sa sagesse et de son amour. Pourtant, ni les étoiles, ni les mers, ni les chutes d’eau ne peuvent nous faire connaître la personnalité de Dieu. C’est ce que Christ est venu révéler. …

Il est venu faire connaître l’amour de Dieu à une race déchue. Lui, la lumière du monde, cacha la splendeur éblouissante de la gloire de sa divinité, et il vint vivre sur cette terre, homme parmi les hommes, pour que l’humanité, sans être consumée, puisse faire connaissance avec son Créateur. Personne n’a jamais vu Dieu, sinon tel qu’il est révélé à travers le Christ.

A cause de ses fréquents triomphes, Satan devient de plus en plus audacieux et provoquant dans sa rébellion contre Dieu. L’accroissement rapide du mal, la confusion parmi les classes ouvrières, indique que les hommes choisissent très vite leur allégeance. Ils sont liés en gerbes pour être brûlés. Les syndicats sont prompts à recourir à la violence si leurs demandes ne sont pas acceptées. Il est de plus en plus évident que les habitants de ce monde ne sont pas en harmonie avec Dieu.

Aucune théorie scientifique ne peut expliquer la marche assurée des ouvriers du mal sous le commandement de Satan. Les anges déchus sont à l’œuvre dans chaque mouvement de foule, poussant les hommes à commettre des actes de violence. … La perversité et la cruauté des hommes atteindra de tels sommets que Dieu se révélera dans sa majesté. Très bientôt, la méchanceté du monde sera parvenue à ses limites, et comme aux jours de Noé, Dieu déversera ses jugements.

Cependant, même lorsque la méchanceté atteint son comble, nous pouvons avoir l’assurance que Celui qui est prêt à nous secourir se tient à nos côtés. — Lettre 250, 1903 (16 novembre 1903), à J. E. White, son fils, qui travaillait parmi les Noirs dans les Etats du Sud.

Levez vos yeux en haut – Ellen White