Pour moi, j’avais cru devoir agir vigoureusement contre le nom de Jésus de Nazareth. Actes 26:9.

Beaucoup se placent eux-mêmes dans une situation où il est difficile de préserver son intégrité et sa pureté. Dieu les avertit de fuir Sodome. Mais ils croient mieux savoir, et ils s’attachent à leurs propres idées. L’œuvre qu’ils pourraient accomplir hors des villes, ils la font dans les villes, parce que cela leur convient. Ils rassemblent autour d’eux des ouvriers qui devraient travailler hors des villes. Certains de ces ouvriers sont peut-être des incroyants, mais si les intérêts religieux avaient la première place, ils pourraient être convertis.

Le Seigneur invite les responsables dans sa cause à installer leurs quartiers généraux hors des villes, afin qu’ils puissent rassembler autour d’eux croyants et incroyants, et prendre toutes les dispositions nécessaires pour leur accorder des avantages religieux.

Les chrétiens seront testés et éprouvés. Mais s’ils cherchent sincèrement à servir Dieu, ils recevront la force nécessaire pour affronter chaque conflit. Ils ne doivent pas écouter les faux rapports qui leur parviennent, mais avancer d’un pas ferme sur le sentier du devoir. Ils doivent apprendre à penser par eux-mêmes et leurs actions doivent toujours être en accord avec la Parole de Dieu.

Ne déviez pas de votre route pour demander des explications à votre ennemi. Ses paroles de blâme et de malveillance sont comme des étincelles. Si on ne souffle pas dessus, elles s’éteignent. Ignorez les rapports méchants de ceux dont les langues brûlent du feu de l’enfer. Si vous vous arrêtez pour vous disputer, vous ouvrirez la voie à d’autres insultes.

Souvent, le silence aplanit les difficultés. Ne vous occupez pas du médisant. Poursuivez votre tâche, car vous avez une œuvre sacrée à accomplir. Quand on vous critique, allez de l’avant comme si vous étiez sourd. Votre cœur peut être blessé. Cependant, ne vous laissez pas détourner de votre travail. Accordez votre temps et votre attention aux matières d’intérêt éternel.

Le Christ est votre exemple. Il vint en ce monde et, dans son humanité, vécut la vie qu’il désire vous voir mener. Regardez à lui. Etudiez ses plans, ses buts et ses méthodes. Sa vie est votre manuel. Sauveur divin et humain, il se tient devant nous avec une invitation: “Venez à moi,… et je vous donnerai du repos. … Mon joug est doux, et mon fardeau léger.” Matthieu 11:28-30.

La vie du Christ est une révélation parfaite du caractère de Dieu. Quel est alors notre devoir? Paul nous le dit. Le Christ s’est révélé à Paul tandis qu’il persécutait les saints, et l’apôtre déclara: “Je n’ai point résisté à la vision céleste.” Actes 26:19. — Manuscrit 159, 1902 (15 décembre 1902), “Fragments”.

Levez vos yeux en haut – Ellen White