Recommande à l’Eternel tes œuvres, et tes projets réussiront. Proverbes 16:3.

Frère A_______, vous devez chasser vos craintes. Remettez toutes les conséquences entre les mains du Seigneur, et détendez-vous. Vous faites trop d’efforts pour vous sauver vous-même, pour accomplir une action d’éclat qui vous donnera de la valeur aux yeux de Dieu. Cher frère, tout ce que Dieu vous demande, c’est que vous vous soumettiez totalement à lui, avec toutes les conséquences qu’implique votre acceptation pleine et entière de la vérité. Satan dit: “Et si c’était une erreur, après tout? Peux-tu en prendre le risque?” Jésus vous aime. Si vous vous consacrez à lui, vous-même et tout ce que vous possédez, il vous accueillera, il se chargera de vos fardeaux, car il est votre Ami infaillible.

Vous avez regardé à la croix du Christ avec terreur et alarme. Le joug vous a paru humiliant. Satan lui a donné cette apparence. Jésus vous a invité à venir à lui: “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez le repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.” Matthieu 11:28-30.

Ce joug [que] vous craignez [de] placer sur votre nuque parce que vous le croyez humiliant, Jésus le dit doux. Le fardeau que vous n’osez pas toucher est léger. Tout ce qui vous est demandé, c’est de vous en emparer résolument, et vous découvrirez qu’il s’agit d’un soutien bien plus que d’un fardeau blessant. Cette croix qui vous paraît si peu commode à soulever, qui semble si lourde à porter, quand vous la saisirez joyeusement pour la brandir, c’est elle qui vous relèvera, vous soutiendra, vous fortifiera. …

Vous devez vous entraîner vous-même à croire, à prendre votre place sur la plate-forme de la vérité éternelle, et à accueillir les reproches et les épreuves pour l’amour du Christ. Jésus vous soutiendra; les anges de Dieu vous aideront à résister au diable, et il fuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. …

Croyez que Jésus vous aime. Dans vos efforts pour obéir à la vérité, si vous vous trompez, ne pensez pas que vous devez rester dans une inquiétude constante, abandonner votre confiance en Dieu, penser que Dieu est votre ennemi. Nous sommes mortels, portés à l’erreur. Si nous péchons, “nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste”. 1 Jean 2:1. Vous ne pouvez pas vous purifier vous-même de vos iniquités. Apportez tous vos fardeaux à Jésus. Il vous aidera. Il ne veut pas que vous attendiez et espériez faire expiation pour le péché ou vous justifier par vos bonnes œuvres. Confiez-vous en les mérites du sang d’un Sauveur crucifié et ressuscité. — Lettre 20, 1867 (28 décembre 1867), à un membre d’église découragé.

Levez vos yeux en haut – Ellen G. White